03 septembre 2015

Tour du monde

Mystère de la création Brumes et brouillards Aubes et crépuscules Silence et plénitude Chemins différents…   L’écho bienvenu d’un  poème Insiste soucieux sur l’oubli Seul, l’oiseau apaisé Comblé par une rasade de rosée Côte à côte près de son frère de plumes Diffuse son chant clair Vers le hasard du jour nouveau Qui se lève avec le soleil.   Pour trouver à son tour place pour son étoile En rêve, Il a parcouru la galaxie Il a traversé les mers et les montagnes Les lacs et les rivières Fuyant son destin... [Lire la suite]
Posté par lecrilibriste à 13:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 août 2015

Cigogne suite

Sur le pylone bien haut perché Une cigogne s'est posée Majestueuse elle domine tout le village jusqu'aux vignes Elle a quitté les prés d'Alsace ou les clochers du Brabant et je ne sais vers quelles contrées sa migration va l'emporter ? Elle passera les Pyrénées vers le Maroc, la Tanzanie le Niger ou bien le Mali ? En attendant, très patiemment, guette les grenouilles de l'étang pour satisfaire son déjeuner.   Et je songe à tous ces émigrés qui souhaiteraient avoir des ailes pour s'envoler bien au-dessus des... [Lire la suite]
Posté par lecrilibriste à 18:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
31 août 2015

La cigogne

  Chaque soir, depuis huit jours,  une cigogne vient se poser sur le pylone haut perché Majestueuse elle domine tout le village jusquau vignes  
Posté par lecrilibriste à 16:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 août 2015

La poésie

La poésie   La poésie est un chaos savant Où le « je » se tapit à l’encre sympathique Dans les marges, entre les lignes, entre les mots S’écrivent les secrets enfouis Elle met en œuvre les fibres de ta vie Elle se souvient des mots doux Que ta mère t’apprit sur ses genoux Elle se gausse des leçons à retenir Et se rit des diplômes, des critères établis Elle te pèse parfois sur le cœur Reste au bout de ta langue et jamais n’en sort Ou bien transforme les choses Elle a les yeux partout Une ombre, un lis ou... [Lire la suite]
Posté par lecrilibriste à 18:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 août 2015

Parfums

  « L’ensorceleur »   Cette nuit, il l’a rêvé ce parfum ! Il avait son odeur, sa composition, son nom ! Il s’est levé pour noter la formule et ne pas l’oublier. Déjà il emplit d’effluves ses narines Somptueux bouquet pour sa bien-aimée.   Récitant en boucle dans sa tête le poème parfumé de Baudelaire Lui aussi, avec ses senteurs mêlées, il compose un poème en bouquet Il lui faut créer le velours, le léger, l’éther, l’envoutement qui l’attache et lui tourne la tête la surprise, la douceur... [Lire la suite]
Posté par lecrilibriste à 15:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 juin 2015

C'est l'été,

Allez ! Je reprends péniblement du service !!!     En utilisant le son "été" ou "ité" au début , au milieu ou à la fin d'un mot écrire un petit texte sans queue ni tête... Revoilà l'été, étendard éternel de gaieté.. Andante, farniente, piano-forte... Abritée des étésiens dans l'anfractuosité du Mont de Piété tout éthéré. Eteignons l'éteignoir d'une société hébétée d'anxiété, face aux probabilités d'aridité et de complexités répétées pour les retraités dégoutés. Gardons notre sérénité et avec félicité, allons prendre... [Lire la suite]
Posté par lecrilibriste à 16:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 janvier 2015

2015

  2015   Une année qui commence C’est comme une belle page blanche Avec le temps qui s’avance Vers le futur …   Comme la plume emplit l’espace Avec de jolis mots, des ratures Des hésitations, des audaces Des liaisons et des coupures Du suspense !   Une année qui commence C’est comme une belle page blanche Avec le temps qui s’avance Vers le futur …   Elle aura ses mélodies Ses utopies, ses sympathies Ses malotrus, ses bienvenus Ses incongrus, ses providences Ses facéties   ... [Lire la suite]
Posté par lecrilibriste à 10:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 septembre 2014

A boire et à manger

Allez ! je reprends du service ! Aujourd'hui, on va utiliser les expressions qui comportent les mots "manger" et "bouffer" pour écrire un texte ...  sans queue nin tête !!! A moi ! Il se mangeait le sang... Il en perdait le boire et le manger Théo... Il avait mangé la consigne à force de se bouffer le nez avec Victor qui bouffait du curé à qui mieux mieux et qui voulait tout bouffer pour avoir raison. Il avait bouffé du lion, ma parole ! D'accord, il y avait dans son propos à boire et  à manger ... Il ne fallait pas... [Lire la suite]
Posté par lecrilibriste à 17:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 juillet 2014

Conte à dormir debout

Quelque invention peu ordinaire ... L’explosion du bing bang en myriades d’étoiles fut pour le géant Héraklès un mystère absolu, un mystère qu’il devait à tout prix comprendre et résoudre. Il se retrouvait là, flottant  dans le cosmos au-dessus d’Océan, jadis si calme et maintenant perturbé par les vents roulant des vagues immenses et la musique infernale de la tempête qui l’assourdissait. Qu’allait-il devenir, loin de sa Muse, loin de son bien-être et de son confort, alors qu’il se trouvait tranquillement au repos après ses... [Lire la suite]
Posté par lecrilibriste à 13:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 avril 2014

petit jeu d'écriture noire !

Ecrire un petit texte avec ces dix titres de polar : "les fils du dragon vert", "la dernière danse", "le murmure de l'ogre" , "le jeu de la vérité", "les amants diaboliques", "le roi des mensonges" , "la sentinelle de l'ombre", "dans l'ombre de la ville",  "la cinquième femme", "le chuchoteur". à moi : La sentinelle de l'ombre rompue au  jeu de la vérité répète au chuchoteur le murmure de l'ogre, roi des mensonges, tandis que les amants diaboliques et les fils du dragon vert dans l'ombre de la ville s'apprêtent à entrer... [Lire la suite]
Posté par lecrilibriste à 14:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]