11 août 2013

Le petit cheval poitevin

Chercher des mots pris au hasard dans une revue quelconque et écrire un texte avec.... A moi :   Dans le verger planté de pommiers le petit cheval poitevin promène son élégance sur ses quatre pattes Ici, il fait ce qu'il veut sans ordre, sans permission Il préfère ces balades dans le verger à ses numéros dans le caveau des artistes qui lui font sauter des obstacles autour des tables de convives du domaine de la joyeuse chaque dernier dimanche du mois lorsque l'agenda des évènements marque le jour de la dégustation... [Lire la suite]
Posté par lecrilibriste à 18:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 août 2013

Le petit chemin

Le petit chemin m'attend Mes pas crissent sur ses graviers se taisent sur ses herbes sèches Un pas et puis un autre pas, encore un autre pas C'est le début de l'aventure Elle est là, au tournant, dans le champ Je longe la rivière bordée d'aulnes et de vergnes ... [Lire la suite]
Posté par lecrilibriste à 10:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 août 2013

Boite à musique

  Boite à musique   Petite rengaine velours De ma boite à musique…   Mes jeunes années Frissonnent dans l’infinitude chatoyante d’un Noël lointain comme une aube sans épine où l’aubépine attend le retour du printemps   Des chants, des rires.. C’est la fête Tous ceux que j’aime sont là Ils flottent légers dans mes souvenirs ils dansent autour de moi habitent les ondes de ma solitude Ils chantent Murmurent des mots d’amour.   Avec eux, je marche dans la nuit étoilée On revient de la messe... [Lire la suite]
Posté par lecrilibriste à 12:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 août 2013

Impromptu du jour

  Souviens toi des cris de joie de la vie Des images nées du silence apprivoisé Des leçons mal apprises et souvent répétées Des combats pour la Liberté De la longueur des années moroses De la beauté des lilas et des roses
Posté par lecrilibriste à 13:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 août 2013

Cris-cris dans la crique

Me revoila avec l'envie de m'escrimer à écrire ... Aujourd'hui, on utilise le son "cri" au début, au milieu ou à la fin des mots pour écrire un texte cristallin ou crispant... A moi : Au milieu d'une crique et des criquets  vert de cris, Chrysostome, le scibe de Konakry, penché sur son encrier, transcrit un manuscit apocryphe en sanscrit. C'est le cri d'un proscrit critiqué et incriminé pour ses crises. Ce sacripan en crinoline  s'escrime à cribler la crinière des criste-marines de criocères qui crissent avec leurs... [Lire la suite]
Posté par lecrilibriste à 15:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]